Suivinet

Lymphomes non hodgkiniens

Les lymphomes non hodgkiniens (LNH) sont des affections malignes du système lymphatique. Ils font partie des lymphome‎s malins qui comprennent le lymphome‎ hodgkinien et les lymphomes non hodgkiniens. Les LNH se développent du fait d’une modification maligne des lymphocytes‎, un groupe de globules blancs présents dans le sang et les tissus lymphatiques. Dans la mesure où les tissus lymphatiques se trouvent dans l’ensemble de l’organisme, les LNH peuvent se développer partout dans le corps, même si les ganglions lymphatiques‎ sont le site le plus fréquent. D’autres tissus lymphatiques et organes touchés sont par exemple la rate, le thymus et les amygdales. Les LNH sont rarement limités à un organe et sont donc qualifiés de maladie systémique, tout comme les leucémies. Presque tous les LNH de l’enfant ou de l’adolescent ont un haut grade de malignité, c’est-à-dire qu’ils se propagent très rapidement dans tout l’organisme. La chimiothérapie est au cœur du traitement. L’intensité et la durée de la chimiothérapie, l’emploi le cas échéant d’une radiothérapie ou d’une transplantation de cellules souches ainsi que les chances de guérison dépendent de la forme du LNH, du stade de la maladie et de la réponse au traitement.

Source: www.kinderkrebsinfo.de/

Soins de suivi

Au cours des 10 premières années suivant la fin du traitement, les examens de suivi figurant dans le protocole d’étude doivent être menés.

Ensuite, les contrôles suivants sont recommandés:
 

Soins de suivi après LAL, LAM ou LNL

Soins de suivi LAL LAM LNH PDF, 340 KB
© Fotolia/Frantab
© Fotolia/Frantab