Suivinet

LAM

La leucémie aiguë myéloïde (LAM) est une affection maligne du système hématopoïétique. Après la leucémie aiguë lymphoblastique, la LAM représente le deuxième type de leucémie‎ le plus fréquent (près de 20%) chez les enfants et adolescents. Elle se développe au niveau de la moelle osseuse‎ où a lieu l’hématopoïèse, et est associée à une surproduction de cellules sanguines immatures. Le processus normal d’hématopoïèse dans la moelle osseuse est alors réprimé. Il existe différentes formes de LAM qui se distinguent parfois nettement l’une de l’autre en termes d’évolution de la maladie et de perspectives de guérison (pronostic). On ne sait pas vraiment pourquoi une LAM se développe. Le traitement se compose d’une chimiothérapie intensive. Chez certains patients, une transplantation de cellules souches est également nécessaire. Les chances de guérison des enfants et adolescents atteints de LAM sont de 60 à 70%, ce qui signifie que 60 à 70% des patients atteints de LAM peuvent être guéris à long terme. En cas de récidive, les chances de guérison sont généralement défavorables et atteignent environ 40%.

Source: www.kinderkrebsinfo.de/

Soins de suivi

Au cours des 10 premières années suivant la fin du traitement, les examens de suivi figurant dans le protocole d’étude doivent être menés.

Ensuite, les contrôles suivants sont recommandés:
 

Soins de suivi après LAL, LAM ou LNL

Soins de suivi LAL LAM LNH PDF, 340 KB
© Fotolia/cassis
© Fotolia/cassis