Registre Suisse du Cancer de l’Enfant

A notre propos

La loi fédérale sur l’enregistrement des maladies oncologiques (LEMO ; RS 818.33), qui entre en vigueur le 1er janvier 2020, prescrit l’enregistrement de données sur les cas de cancer en Suisse. Le registre suisse du cancer de l’enfant (RSCE), en tant que communauté de soumissionnaires composée du groupe d’oncologie pédiatrique suisse (SPOG) et de l’Université de Berne, s’est proposé pour gérer le registre du cancer de l’enfant prévu par la LEMO. En été 2018, la Confédération a attribué cette tâche fédérale à la communauté de soumissionnaires SPOG/Université de Berne. À compter de 2020, la partie registre du RSCE constituera le nouveau registre fédéral du cancer de l’enfant (RCdE), chargé de recenser pour toute la Suisse les maladies oncologiques touchant les enfants et les adolescents de moins de 20 ans.

Prestations et services

Quelles sont les prestations proposées par le Registre Suisse du Cancer de l’Enfant?

  • Collecte de données, au sein de la population, sur les affections cancéreuses chez l’enfant et l’adolescent de la naissance jusqu’à l’âge de 20 ans                                             
  • Documentation des diagnostics et des traitements médicaux sur la base des données provenant des cliniques pédiatriques
  • Documentation des pronostics et des chances de guérison lors de cancer chez l’enfant et l’adolescent, présentation des conséquences à long terme (récidives, conséquences tardives) 
  • Plateforme de recherche pour des études cliniques, épidémiologiques et de recherche fondamentale 

Le RSCE met les résultats de ses analyses à la disposition des diverses organisations (notamment des spécialistes du cancer de l’enfant du GOPS, des organisations de parents, de l’OFSP et de l’OFS), afin que les traitements et les soins de suivi de l’enfant atteint de cancer en Suisse puissent continuer à être améliorés.

Il est possible de demander les résultats du RSCE par l’intermédiaire du formulaire de contact se trouvant sur son site Internet